Accueil > 2008 > Edito > Edito

Edito

Le 25 octobre 2008 se tiendra rue libre ! la deuxième édition de la Journée des arts de la rue. Cette journée à l’initiative des professionnels unis dans une démarche collective à l’échelle nationale, invite à la découverte ainsi qu’à une meilleure [re]connaissance des arts et artistes de la rue et de leurs diversités.

25 heures dédiées à la liberté d’expression dans l’espace public

Le 27 octobre 2007, rue libre ! avait réuni plus de 1000 artistes œuvrant dans la rue autour de 300 initiatives manifestives environ.

Nous avons investi des cités, des places, des rues, des endroits improbables qui ne nous avaient jamais vus, créé des rituels parodiques, poétiques, chorégraphiques, ouvert nos portes et des portes qui n’étaient pas nôtres, lancé des caravanes, des marathons spectacles ou radiophoniques, innové des programmations, lancé des débats, partagé des mots, des pots, des émotions et des couleurs.

Le 25 octobre prochain, profitant derechef du passage à l’horaire d’hiver, nous récidivons et dédions cette deuxième édition à la liberté d’expression artistique dans l’espace public, en créant la rencontre entre artistes, élus et citoyens.

Une action déconcertante et collective, une déferlante artistique, une démonstration de force poétique à l’image d’une profession qui a su allier la générosité du théâtre, l’énergie des gens de cirque et la liberté du poète.
Jean-Raymond Jacob, auteur et metteur en scène de la Compagnie Oposito.

Parce qu’on n’a que la liberté qu’on se donne ; parce que les arts et la rue méritent largement cette célébration répétée de leurs épousailles ; parce qu’il reste encore des territoires à investir, des publics à rencontrer, des collectivités à convaincre - notamment cette année au cours de laquelle de toutes nouvelles équipes municipales font leurs premiers pas. Les rencontrer, les sensibiliser, affirmer nos pertinences et notre singularité dans un climat de fête et d’inventivité, c’est l’un des buts de cette journée. Une journée éminemment plurielle où chaque équipe artistique, chaque regroupement régional, va inventer un mode d’action, un événement, une fête...

Dans tous les coins du pays - voire au-delà des frontières -, sur une même respiration, dans une même aspiration à pratiquer son métier, témoigner d’un savoir-faire autant que d’une conviction : celle que les arts de la rue et ceux qui les pratiquent, peuvent apporter, à l’heure du vivre-ensemble, une singularité et une créativité éminemment précieuses à notre société.

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0